MyDay avec Paulius Sorokas

Découvrez MyDay avec Paulius Sorokas. Le pivot lituanien s'est livré pendant une journée entière. 

Nous avons désormais l'habitude d'offrir un large contenu basket : live, highlights, Top3, reportages, photos, etc. Nous voulons désormais vous emmener un peu plus dans l'intimité du Spirou. Dans ce premier numéro de MyDay, nous avons passé une journée type avec le guerrier balte, Paulius Sorokas. 

Le reportage est uniquement disponible en anglais pour le moment. Retrouvez un récit complet de la journée ci-dessous. 

 

8h30 : La piadine  

Nous arrivons vers 8h25 dans l'appartement de Paulius. Large sourire comme à son habitude, l'intérieur nous propose un café avant de s'asseoir pour déjeuner. Si cette hospitalité nous nous étonne pas en connaissant un peu le joueur, nous sommes impressionnés de l'ordre qui règne dans son appartement. Très vite, Paulius enchaîne : "Hey les gars, ce n'est pas parce que vous êtes là. J'ai besoin de vivre dans un espace de vie bien rangé. C'est important pour mon équilibre". On ne peut qu'acquiescer. 

Dans l'assiette - saine - de Paulius, on retrouve notamment une piadine et "toujours" du café : "J'ai joué en Italie et j'ai gardé certaines traditions".  A 25 ans, Sorokas est encore au début de sa carrière. Sa qualité principale en dehors de son talent est certainement sa mentalité parfaite. "Je ne lâche jamais rien sur un terrain, ça fait partie de mon jeu. Une fois ce sera des points, une autre fois des rebonds, des fois rien que de l'énérgie, ce qui importe, c'est d'aider l'équipe."

Alors que ça ne fait que quelques minutes que nous sommes arrivés, on constate déjà à quel point ce joueur est un grand professionnel. Cette mentalité provient de sa culture. "Chez moi, vous donnez tout ou vous n'êtes pas sur le terrain". 

Paulius Sorokas Spirou Charleroi

9h40 : Arrivée à l'entrainement 

"Je suis toujours l'un des premiers à arriver à l'entrainement. Le seul qui arrive encore avant moi est Anthony Beane. Ce matin ce sera shooting donc pas de tape prévu."

Niksa Bavcevic nous parle de Sorokas : "C'est un plaisir de travailler avec lui car c'est un garçon qui travaille en premier pour l'équipe avant de penser à lui"

Paulius Sorokas Practice Spirou

12h : On quitte le DÔME pour se rendre en ville 

En route vers le centre ville, Paulius nous invite à visiter Kaunas, sa ville natale. Il en profite pour nous parler d'une grande nation du basket, la Lituanie. 

"Les gens adorent le basket en Lituanie. C'est le sport national. En plus d'aimer, ils sont de fins connaisseurs et lorsque vous donnez tout sur le parquet, ils ne vous en voudront jamais."

Son père étant lui même basketteur, il n'a pas hésité longtemps avant de se lancer : "Jai commencé le basket quand j'ai commencé à marcher. Ensuite lorsqu'il a pris le chemin des entrainements, il a directement joué dans une catégorie où les enfants étaient deux ans plus vieux que lui. "Quand je suis revenu dans ma catégorie, j'étais le plus grand !"

Que ce soit en équipe nationale de jeunes ou à Kaunas, j'ai joué avec des gars comme Jonas Valanciunas (Memphis, NBA) ou encore Jonas Maciulis (ex-Real Madrid) 

Il est impossible de ne pas pratiquer le basket en Lituanie : "On joue partout, sur les playgrounds, dans les écoles, dans les clubs. Vraiment partout". 

Un beau parcours chez les jeunes avec les plus grands. "Que ce soit en équipe nationale de jeunes ou à Kaunas, j'ai joué avec des gars comme Jonas Valanciunas (Memphis, NBA) ou encore Jonas Maciulis (ex-Real Madrid)."

"Ici à Charleroi, j'apprends beaucoup avec tous les joueurs. Une mention spéciale pour Axel Hervelle. Il a beaucoup d'expérience et il me donne pas mal de conseils, par exemple sur la pose des écrans. Je pense que c'est l'un des meilleurs joueurs sur la pose d'écrans", confie-t-il. 

Paulius Sorokas city center Charleroi

13h : Lunch time 

Autour d'une salade, Paulius répond aux questions posées par les fans sur Instagram. 

Il donne tout d'abord un précieux conseil aux jeunes basketteurs : "Le travail est plus fort que le talent. Il faut toujours tout donner !"

J'adore nos fans. Il sont de plus en plus nombreux aux matches et c'est très important

Sur la question des fans, Paulius répond du tac-au-tac. "J'adore nos fans. Il sont de plus en plus nombreux aux matches et c'est très important. Ce sont eux qui font que l'on joue à la maison ou pas". 

Quant à sa reconversion, il la voit proche du basket mais ne sait pas encore où. "Il me reste encore du temps !"

14h : Power nap 

Après ce lunch, Paulius prend la direction de son appartement pour la "power nap". Une sieste d'une heure qui le boost pour l'entrainement ou le match du soir. Il se peut qu'il mange un fruit et l'une ou l'autre tartine pour reprendre des forces avant l'entrainement. 

Avant de prendre la route du DÔME,  Paulius nous montre quelques souvenirs d'enfance. On le voit notamment sous le maillot de la grande équipe "Zalgiris" avec le numéro 9, son préféré avec le 14, qu'il est tout heureux de pouvoir vetir avec le Spirou.  

17h30 : Retour à l'entrainement 

De retour à l'entrainement, Paulius passe d'abord dans les mains du kiné. Avant chaque entrainement avec des contacts, il demande un tape à la cheville droite. Cela remonte d'une vieille blessure et c'est plus de la prévention qu'autre chose. Il est de nouveau l'un des premiers joueurs sur le terrain. 

Taping Paulius Sorokas

20h : Fin de la journée 

L'entrainement se termine, Paulius rentre chez lui. Une soirée de repos avant de reprendre l'entrainement. La saison s'annonce longue avec 16 matches en un mois et demi avant de commencer les play-off (reportage tourné en mars). 

Nous avons passé une excellente journée auprès d'un grand professionnel. Doté d'une excellente mentalité, Paulius est un exemple à suivre pour les nombreux jeunes qui nous suivent. 

Ne manquez pas nos prochains rendez-vous au DÔME

#MyDay #PauliusSorokas 


Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship
Belgian Championship

10x Belgian Championship

Belgian Cups
Belgian Cups
Belgian Cups
Belgian Cups
Belgian Cups

5x Belgian Cup

Partenaire CPH - Logo